Un nouveau design permanent et comptable pour les constructeurs du monde d'aujourd'hui



Descartes nous disait :

"Pour atteindre la vérité, il faut une fois dans la vie se défaire de toutes les opinions qu'on a reçues, et reconstruire de nouveau tout le système de ses connaissances."

La lecture de cette citation nous conforte dans l'affirmation que la comptabilité de demain ne sera plus la comptabilité d'aujourd'hui :


  1. La comptabilité d'aujourd'hui, telle qu'on la connaît, est certes assez jeune et s'est bâtie sur un empire monétaire et commercial (anthropocentré, diront certains experts) ;

  2. La comptabilité de demain (dès aujourd'hui), au vu des enjeux auxquels nous faisons face (climat, eau, ...), n'est plus uniquement centrée sur le financier, mais d'abord sur la planète (eau, air, terre) puis sur les hommes, avant même le financier (qui ne tient pas compte des services rendus par ces premiers).

Il s'agit dans nos design d'organisations humaines, de business en tout genre, d'intégrer ce qui compte vraiment.

"DESiGNER pour CE/ceux qui COMPTE(nt) vrai(VRAIMENT)" (DESiGN PermaComptable).

Demain (ou dès maintenant), en voulant préserver la planète et les hommes, nous sommes définitivement voués à réconcilier nos organisations avec le vivant : il s'agit de préserver ce qui est capital, non plus dans un unique but de spéculation financière.

La comptabilité antique était axée autour du troc (bâtons de comptage), du stock (jarres) ou encore du don (flux).


La comptabilité d'avenir, dès maintenant (c'est urgent !) doit se ré-axer autour de ces enjeux premiers en allant plus loin qu'une ère pré-industrielle indexée sur le fossile.


Nous parlerons alors de valeurs sociales et environnementales : compétences, salaire décent, biens alimentaires de première nécessité et de qualité, éthique, patrimoine, culture, gratuité, don, gestion physique de flux et de stocks (synchronisation écosystèmes humains et non-humains), gestion holistique, monnaie libre, etc.


Nous parlons d'urgence, cependant le COVID est passé par là, comment faire ?



"Rien ne sert de courir, il faut partir à point"
"Plus on est grand, plus dure sera la chute"

Ces deux maximes illustrent le 9ème principe de la permaculture, parmi les 12 principes détaillés dans le livre "Permaculture" de David Holmgren. Ce 9ème principe est : "utiliser des solutions lentes et à petite échelle". Je rajouterai que cela peut être fait chacun à son échelle, TPE, PME ou industrie, territoire, état, ... Dans un contexte de réduction de la production d'énergie (pic pétrolier), la petite taille et une vitesse faible sont des vertus.  Par exemple, les denrées périssables acheminées sur de longues distances nécessitent un transport rapide et énergivore. A l'inverse, leur production dans des jardins potagers proches des habitations est beaucoup plus sobre en énergie. De même, la production d'énergie via de petites unités décentralisées et proches des lieux de consommation est à préférable à une production lointaine, centralisée et nécessitant de gigantesques installations (ex : chauffage au bois versus électricité produite en centrale thermique). Ce principe est très valable pour la mise en oeuvre d'un design d'entreprise selon les principes de la permaculture : il est préférable de démarrer petit, observer et expérimenter, puis ensuite agrandir, plutôt que de viser trop grand et de s'épuiser à la tâche. Le changement passera donc par des solutions lentes et dynamiques.



« Chaque petit pas t’amène vers ton objectif. Garde confiance, garde espoir, protège tes rêves et continue d’avancer. »

Que vous soyez TPE, PME, association, administration, ... DESiGN PermaComptable vous propose un diagnostic du "sens" de votre activité, envers la planète et les hommes.


Le DESiGN PermaComptable, c'est faire un design de tout ce qui compte vraiment pour plus de permanence de son organisation !


www.designpermacomptable.com