Le métier de Permacomptable, vis ma vie

Dernière mise à jour : 5 mars 2021



L'APPROCHE DU PERMACOMPTABLE = SAVOIR COMPTER CE QUI COMPTE VRAIMENT

La compréhension systémique du monde qui nous entoure passe nécessairement par des phases de reliance au vivant. Après avoir été comptable pendant 17 ans en cabinet d'expertise et en entreprise en ville principalement, j'ai perdu le sens de ce que j'étais venu chercher dans ce métier : humanité et nature.

Je me suis donc résolu à le quitter. Je suis parti vers la campagne, embarquant sans le savoir ma famille vers une aventure pleine d'abondance, de rebonds et d'optimisme.


Après un an à observer les flux dans le cadre du design en permaculture du Jardin du Roc..K à Ploërmel, j'ai pu mesurer la complexité de ce à quoi nous étions fondamentalement reliés. J'ai aussi pu vérifier en pratique la capacité innée de la nature à s'autorégénérer, en suivant des patterns énergétiques, cosmiques et cycliques, et dans la mise en place de boucle de rétroaction et de régulation. Aucune perte d'énergie, toute la matière produite est transformée.



En tant que comptable permaculteur et designer par essence, il m'est apparu comme une évidence qu'il ne fallait surtout pas chercher à simplifier cette complexité dans nos systèmes humains, cette complexité dans la maximisation des services rendus est en effet la source de la stabilité de tout système vivant, dans un monde en perpétuelle mutation.

Sans biodiversité, sans pollinisateurs, nous ne serions pas là.

Notre écosystème corps est la somme de plusieurs écosystèmes sans lesquels celui-ci ne fonctionnerait pas optimalement ; à une autre échelle, nos écosystèmes humains sont reliés à des écosystèmes plus vastes tels que la biosphère, et sans lesquels celle-ci ne fonctionne pas optimalement. En d'autres termes, notre mal-être individuel est une causalité du mal-être global.


Jardinant les mains dans la terre relié au Vivant, dans un équilibre harmonique intérieur et extérieur des plus parfaits, j'ai pu constater que de ce bien-être conscient dépendait mon plein potentiel créatif supra conscient, et réciproquement. Cela m'a amené à effectuer de longues recherches sur cet axe fondamental régénératif, il s'avère que cette écoute active intérieure et interpersonnelle est une clé vers la génération de créativité supra consciente, au même titre que la nature le fait dans ses patterns les plus audacieux. La méditation est, entre autres, un formidable outil au service de cette écoute, pratiqué depuis l'aube des temps, en reliance avec les écosystèmes inter/exter/intra/supra.


Semer une graine = 10 % d'action humaine et 90% de génératif

Se connecter à cette source générative permet une inscription maximisée dans la matière de toutes nos pensées créatives supra conscientes, protectrices de nos écosystèmes intérieurs et extérieurs. C'est le cas chez beaucoup d'espèces où la maximisation des services rendus permet le maintien individuel et interindividuel (exemple : le merisier et les fourmis). C'est notre cas à nous aussi en tant qu'hommes.


La biosphère est notre deuxième peau, préservons la !

Depuis des années, je voyais que notre système axé mono-capital financier dans sa représentation, simplifiait grandement la solution, ceci mettant alors à mal l'ensemble des écosystèmes, nous y compris. En se connectant à cette source vivante, il est devenu alors évident que ma mission serait de recréer un métier à visée intégrale axé sur une vision systémique, globale et multi-capitale, complémentaire à mon ancien métier mais à visée holistique et augmentant le champ des possibles de manière infinie/exponentielle. Ceci donne donc d'infinies solutions, qui confortent mon optimisme aujourd'hui.


La Permacomptabilité permet aujourd'hui en effet de donner des pistes d'actions concrètes pour compter pour ce qui compte vraiment : intérieurement, extérieurement, individuellement et collectivement. Ce nouveau métier vise aussi à actionner des leviers évolutifs et à rendre lisible ce qui ne l'est pas aujourd'hui : l'ensemble des actions menées par tout un chacun, individu et organisations envers les 8 capitaux de l'économie régénérative.


Il est donc évident que le permacomptable n'a pas vocation à rester derrière un PC, mais plutôt à composer avec les multiples formes de capitaux, sur le terrain ou sous l'eau, les mains dans la matière et en faisant appel à ses sens génératifs ; tout cela enrichit pleinement le métier de comptable dit classique, qui devient alors un facilitateur de valeurs vertueuses.


Une hutte se fondant dans la nature, harmonieuse, équilibrée, dynamique et esthétique


PERMACOMPTABILITE = POTENTIELLEMENT 8 FOIS PLUS DE VALEUR Le capital financier représente la circulation des valeurs aujourd'hui, l'enjeu régénératif du capital financier est de créer, à travers sa propre abondance de capital financier du présent, des opportunités claires et inviter d’autres entreprises à optimiser d’autres formes de capitaux (urgence pour le capital vivant et culturel aujourd'hui). Des écologies d'entreprises en 8 capitaux peuvent offrir potentiellement des opportunités plus résilientes, diversifiées et profitables pour les multiples capitaux => Au lieu d’investir dans des entreprises individuelles, investir son K financier dans des écologies d’entreprises existantes et émergentes (exemple Soil Trust). Pour les investisseurs, les avantages de tels investissements sont potentiellement multipliables par 8 : le retour financier potentiel est augmenté par la croissance des autres formes de capitaux dans la biorégion de l’écologie de l’entreprise. En plus, les écologies d’entreprises peuvent offrir des retours aux investisseurs en capital autre que financier. Le but est d'orienter nos métriques, méthodes et pensées vers un cadre holistique comportant de multiples capitaux : des métriques pour mesurer les 8 formes de capitaux. Les penseurs à triple bilan (comptabilité en triple capital) ont pris des longueurs considérables dans cette direction, mais davantage de pas sont nécessaires que la permacomptabilité propose de franchir. Des mesures intuitives, quantitatives, qualitatives, relatives à la localité et globalement traduisibles sont à développer et expérimenter. La mise en lecture de flux extra-financiers qualitatifs non visibles aujourd'hui dans les comptes des organisations permettra potentiellement de capter des flux financiers d'investisseurs durables (système de circulation de valeurs humaines) afin de les redistribuer à des actions de dynamisation vertueuses alignées vers 8 capitaux dynamiques.


En 2020, j'ai initié cette approche dans l'objectif de maximiser les dynamiques expérientielles individuelles, collectives, intérieures et extérieures à l'aide d'outils holistiques et créatifs, et de méthodologies pour co créer et réaliser des projets :

SOCIALEMENT éthiques et coopératifs ECONOMIQUEMENT viables et équitables ECOLOGIQUEMENT écosystémiques et régénératifs EVOLUTIVEMENT favorables au déploiement des potentiels individuels et collectifs ENERGETIQUEMENT fluides, harmonieux, cohérents et esthétiques, alignés et reliés au vivant, synchronisés, créatifs

Ouvrir la porte des possibles, oser expérimenter un changement de paradigme, la comptabilité devient le miroir de son gestionnaire dans son unicité et ans sa vertu


EXEMPLES D'APPLICATION CONCRÈTE DE LA PERMACOMPTABILITE La planète ne peut pas attendre que ces métriques soient en place - des actions sont requises maintenant. La permacomptabilité met donc en action et en dynamique le changement de pensée dans l'action. En effet, changer nos pensées est probablement le plus grand défi de notre évolution. L’évolution des valeurs et croyances fondamentales de chaque personne requiert du temps, un changement des circonstances externes et une attention particulière à sa conscience intérieure. Le développement d’une pensée multi-capitale prendra du temps mais peut être accéléré par des dynamiques stigmergiques d'introspection active et interpersonnelle en lien aux 8 capitaux, mais aussi par des dynamiques d'émergence cocréative, dans un cadre inspirant de positif et de joie en l'avenir. Ce développement en conscience est aujourd'hui la priorité qui nous permettra d'aller vers des entreprises régénératives puis vers des écologies d'entreprises régénératives. La permacomptabilité intervient donc dans différentes dimensions, physiques, immatérielles, métaphysiques, quantiques.


Ancré au Jardin du Roc..K à Ploërmel, l'objectif de l'association RÊV'olution "Pour le Vivant" est de protéger le Vivant, en donnant des clés d'évolution vers la régénération et en facilitant les démarches inclusives et coopératives, dans le cadre du FAB LAB de comptabilité régénérative 3.8. Beaucoup d'événements sont à venir dans ce cadre en lien avec DESiGN PermaComptable et d'autres partenaires de la transition : ateliers de prospective, co-design prospectif autour de la résilience territoriale, projets pilotes en permacomptabilité (Région Bretagne), immersions en milieu nat