Pensez intégral avec la Permacomptabilité

Dernière mise à jour : 5 mars 2021



Nous évoquons dans nos organisations toutes formes de maux, sans prendre le temps de mettre en œuvre des axes concrets pour en comprendre les causes sous-jacentes et sans prendre le temps d'agir sur le fonds, souvent par simple méconnaissance ...

Nous pouvons illustrer ces maux par le turnover, la dépression, la volonté de pouvoir, le déni, la violence, etc.


Nous remarquons souvent le manque de transfert expérientiel interindividuel qu'il peut y avoir dans les organisations sur ces enjeux globalisés et devenus habituels, en raison de nos modèles en silos décorrélant le haut du bas, et le bas de Soi. Nos modes de vie désynchronisés de la réalité du Vivant et ce ce que nous sommes en tant qu'espèce Vivante, génère clairement un conflit chez l'individu. Cela impacte évidemment nos organisations.


Cette dégénérescence de la connaissance des contraintes/des enjeux qui nous caractérisent, et de la connaissance de notre personnalité profonde, se révèle aujourd'hui comme un facteur limitant dans notre propension au changement.



Pourquoi ?


Pour envisager une réponse à cette question, nous pouvons dire que notre vision actuelle de nous-mêmes et du monde est comparable à un épais brouillard ...


Ce brouillard intérieur perturbe notre vision collective et rend nos pensées confuses ... cela renforce la prédation de notre espèce, notre système financier s'auto-alimentant de fausses vertus et de croyances mono-capital (avec le développement du capitalisme, le green washing est devenu un exemple frappant de blanchiment d'impact dégradatif).


Cela ne favorise évidemment pas le discernement nécessaire, ou encore la volonté de discerner en coopération au sein de nos organisations pour : évaluer, mesurer et corriger l'ampleur des enjeux dégradatifs actuels sur l'homme et sur la planète envers les 8 capitaux (voir le carnet de bord Octo-Capital en téléchargement gratuit ici) .


En prenant un peu de recul, la cause à ces maux est assez simple comme vous le comprendrez en lisant la suite, cependant les solutions pour les minorer sont devenues complexes. En effet, notre éducation a été conditionnée par des modèles commerciaux mono-capitaux, sans tenir compte des croyances et de la culture de chacun (en Afrique, nous ancêtres les Gaulois par exemple).



Miser sur l'évolution de notre espèce Vivante


Dans la nature, toute espèce qui n'évolue pas en cohérence avec son écosystème a une tendance forte à disparaître. C'est le principe même de l'extinction des espèces. Se pose alors la question des solutions à mettre en œuvre pour faire évoluer notre espèce.


Typiquement, une espèce s'éteint en 5 à 10 millions d'années (hors période de crise bio géologique), bien que certaines espèces, appelées fossiles vivants, survivent pratiquement inchangées pendant des centaines de millions d'années, comme la famille des Ginkgoaceae, qui date d'environ 270 000 000 ans :

Les études scientifiques à l'appui nous informent que seulement 1/1000 des espèces ayant existé sont encore vivantes aujourd'hui.


Si l'on considère la fourchette d'une évaluation prospective (36 000 espèces disparaissant par an vers 2010-2014), la 6e extinction (75 % des espèces auraient alors disparu) pourrait advenir vers 2200 (si rien de plus n'est fait pour l'éviter).


Tout dépend si en tant qu'hommes, nous nous concernons en tant qu'espèce Vivante ou non ?


That's the question !


Cependant, nous savons que prendre conscience de cela peut être une magnifique opportunité de changement. Nous pouvons être sûrs que travailler dès aujourd'hui sur ces enjeux éthiques de prise en compte du Tout, aura un impact crucial sur le lien de notre espèce en harmonie avec le Vivant. En d'autres termes, cela aura une conséquence déterminante sur la viabilité de nos organisations régénératrices de demain.



Quelques solutions permacomptables



Peu importe son échelle, être en cohérence avec les principes du Vivant suppose de comprendre la limite de ses équilibres (le déséquilibre, ou le CHAOS) pour permettre de mettre en place des stratégies évolutionnelles appropriées pour faire perdurer sa niche écologique (cliquer ici pour aller plus loin). Identifier ses talents, ses contraintes et ses enjeux métier/société, identifier ses bordures (limites) est une évolution en Soi.


Par conséquent, nous pouvons affirmer que mieux cerner ses enjeux d'équilibre permet de sous-tendre à une forme certaine d'HARMONIE.



Ainsi, avant de vouloir commencer à mettre en dynamique des axes stratégiques multi-capitaux, à une échelle individuelle ou à l'échelle de son organisation, plusieurs axes devraient donc idéalement être observés et discernés :


1] PSYCHOLOGIQUE = l'intention : les mentalités, les croyances, les émotions, les valeurs

2] PHYSIQUE = le comportement : la conduite, les roulements, les compétences, la performance

3] STRUCTUREL = la société : les systèmes, la stratégie, les processus, l'organisation

4] SOCIAL = la culture : les normes sociales, les croyances communes, des valeurs partagées