La permaculture : une éthique de la culture pour sauver la nature ... et l'homme

De plus en plus, de nombreuses voix s’élèvent en faveur d’une vie plus simple, moins guidée par le besoin de consommer, et plus proche de la nature. Un nouveau paradigme auquel répond l’ensemble des techniques de permaculture. Mais au fait, la permaculture, qu’est-ce que c’est, et à quoi sert-elle ? Dans un monde de plus en plus menacé par l’action de l’homme sur son environnement, nous avons jugé nécessaire de répondre aux questions des internautes sur ce mode de culture enfin respectueux de la planète… à l’image de cette paysannerie de jadis, bien loin d’être arriérée.

CULTURE + PERMANENT = PERMACULTURE


Philosophie de vie, concept agronomique, nouveau paradigme écologique, science de conception, la permaculture est une notion riche de sens et de valeurs.

Le concept de permaculture est loin d’être neuf. On le voit apparaître pour la première fois au début du XXe siècle, sous le nom de culture permanente. Mais c’est seulement en 1978 que Bill Mollison et David Holmgren, les fondateurs de la théorie, utilisent le terme « permaculture » dans leur ouvrage Permaculture One. Ainsi, derrière la notion de permaculture, on trouve toutes les idées et les techniques conduisant l’homme à vivre en harmonie avec la nature. Il ne s’agit pas seulement de méthodes de jardinage bio : travailler la terre selon les préceptes de la permaculture, c’est entrer en résonance avec elle, respecter ses rythmes et ses besoins. Sans chercher à en retirer un profit déraisonnable. Car il ne s’agit pas seulement de diversifier les plantations ou de supprimer les pesticides. La permaculture définit non seulement une façon de cultiver la terre, mais aussi de penser l’habitat humain dans son environnement.


LA PERMACULTURE, OU LA DÉCROISSANCE SANS SOUFFRANCE

Diversifier les cultures, laisser un temps de repos à chaque parcelle, réfléchir au meilleur agencement pour préserver les hommes et la terre… Pour reprendre pied dans la nature ?

Selon Bill Mollison, « la permaculture est une démarche de conception éthique visant à construire des habitats humains durables en imitant le fonctionnement de la nature ». Ce qui ne signifie pas renoncer à tout confort au nom