Créer un écosystème d'affaires régénérateur

Dernière mise à jour : 31 mars

Auteur : Charles Judes

Mars 2022



Le modèle centralisé et déconnecté de nos systèmes économiques actuels facilite l'extraction des ressources individuelles et collectives pour soutenir les intérêts de groupes privés. L'extraction de ce capital financier signifie qu'il n'est plus en mesure de recirculer dans les collectivités locales pour alimenter l'investissement local. Rien à voir avec les écosystèmes naturels.


Tout comme les actionnaires sont déconnectés des communautés dont ils tirent des revenus financiers, les décideurs des entreprises - les managers - sont déconnectés des écosystèmes locaux dont ils prennent des décisions sur les ressources. Parce que les managers ne sont pas intégrés directement dans ces écosystèmes - et parce que leur principale motivation est de maximiser le profit des actionnaires - ils prennent des décisions sur la façon d'utiliser les ressources locales qui ne tiennent pas compte de la santé de ces ressources et de leur capacité à se régénérer à l'avenir. Bennet A. Zelner

Cela n'est pas seulement vrai pour les ressources naturelles telles que les plantes, l'air et l'eau ; c'est aussi vrai pour les ressources humaines.


Si nous examinons les preuves de tous les pays, il existe une corrélation distincte entre l'inégalité des revenus d'une part, et les mesures de la maladie mentale et de la toxicomanie d'autre part. Ce modèle reflète les effets combinés et interactifs de l'extraction de capital financier et humain.