Comment mobiliser nos capacités créatives pour concevoir une comptabilité reflet des éco-systèmes ?

Dernière mise à jour : 27 août 2020



En tant qu'ancien expert-comptable, je vous le confirme, nous parlons souvent de comptabilité en terme de finalité spéculative dans nos organisations. Rarement nous tiendrons compte du fait qu'il peut aussi s'agir d'un outil de gestion pouvant amener notre vision stratégique à des actions de préservation des services éco-systémiques naturels et humains. Dans un but de maintien de notre bien commun, et pour les générations futures, il semblerait que cela devrait pourtant couler de source.


Cependant, d'un point de vue environnemental et social, sont souvent évoqués aujourd'hui la mise en place d'outils de modélisation d'impact. Sur ce point précis, nous retiendrons que minimiser son impact c'est "faire moins mal", mais maximiser les services éco-systémiques à l'aide d'actions de maintien de la planète et de l'homme, c'est "faire mieux" !


On le sait désormais, seule la recherche de points d'équilibre (services de l'homme envers la nature, et services de la nature envers l'homme) permettra à l'humanité de survivre, tout en visant l'abondance. Nous ne faisons qu'un, et la nature sera généreuse avec l'homme s'il apprend à prendre soin d'elle !


L'objectif comptable de l'humanité : donner à Van Gogh les moyens de peindre sans chercher à valoriser pour autant son art inestimable !!


Comment mettre en action un changement concret de paradigme dans nos organisations, vers des stratégies intégratives et bio-inspirées ?


Voici quelques axes de solutions :


1/ Mieux comprendre les équilibres éco-systémiques d'un territoire donné à l'aide d'un pré-cadrage (étude de résilience) ;

2/ Mesurer l'efficience énergétique de ce territoire, et sa résilience en terme de capacité (ressources notamment) ;

3/ Mettre en avant des trajectoires possibles fonction des enjeux cernés (cahier des charges) ;

4/ Travailler en consortium sur les objectifs prioritaires des acteurs économiques du territoire donné pour permettre de sous-tendre à une gestion saine et équilibrée (intégration des enjeux nature et homme dans la stratégie des organisations humaines / raison d'être évolutive) ;

5/ Mettre en place une comptabilité environnementale chez les acteurs du territoire donné (suivi de l'équilibre des indicateurs éco-systémiques pour permettre une autogouvernance et une plénitude des organisations), ex : comptabilité CARE TDL.

Comme vous le dira votre comptable, c'est toujours bien de s'aligner au mieux sur son business plan pour réussir son entreprise. Et heureusement, la compta est là pour ça !


Le cahier des charges de DESiGN PermaComptable consiste à vous accompagner vers des stratégies à impact fort tout en visant l'équilibre de votre modèle économique, selon des scénarii régénératifs souhaitables, et équilibrés avec notre cher territoire breton.

Oserez-vous tenter l'expérience ?

Pour plus d'information sur la démarche en cours, et si vous souhaitez soutenir les initiatives de DESiGN PermaComptable, n'hésitez pas à me contacter : www.designpermacomptable.com


45 vues0 commentaire